CONFERENCE ESPISCOPALE
Sénégal - Mauritanie - Cap Vert - Guinée Bissau
SENEGAL

Eglise au [ ... ]

SENEGALLire la suite...
MAURITANIE

Eglise en [ ... ]

MAURITANIELire la suite...
CAP VERT

Eglise au [ ... ]

CAP VERTLire la suite...

senegalok

Eglise au Sénégal

 

Le Sénégal forme une seule Province Ecclesiastique.

Le Métropolitain est l’Archevêque de Dakar.
Les Suffragants sont les Evêques des Diocèses de Ziguinchor, Thiès, Kaolack, Saint-Louis, Tambacounda, et Kolda.

La Province comprend 7 diocèses.


L'Archidiocèse de Dakar

De son origine à sa physionomie actuelle, l’Archidiocèse de Dakar se présente comme la somme d’un long processus de détachements et de divisions de Circonscriptions.

Les Autorités ecclésiastiques ayant décidé de décentraliser l’administration des territoires africains acquis au christianisme, le Vicariat des « deux Guinées », qui allait du Sénégal au Gabon, est divisé le 08 février 1863. Cette division permet alors la création du Vicariat Apostolique de la Sénégambie.

Le 05 mai 1931, le Vicariat Apostolique de la Sénégambie est divisé en deux structures autonomes : la Mission indépendante de Gambie et le Vicariat Apostolique de Dakar qui s’étend de Dakar à Ziguinchor.

Le 25 avril 1939 est créée, par détachement du Vicariat Apostolique de Dakar, la Préfecture Apostolique de Ziguinchor qui devient Vicariat Apostolique le 10 juillet 1952 et Diocèse de Ziguinchor le 14 septembre 1955. A la même date du 15 septembre 1955, le Vicariat Apostolique de Dakar devient l’Archidiocèse de Dakar.

L’Archidiocèse va être réduit deux fois, avec d’abord la création de la Préfecture Apostolique de Kaolack en 1957, et ensuite le Diocèse de Thiès en 1969.

Depuis la naissance de l’Église locale de Dakar, quatre Archevêques se sont succédés à sa tête :

- Monseigneur Marcel LEFEBVRE (1955 - 1962)
- Cardinal Hyacinthe THIANDOUM (1962 - 2000)
- Cardinal Théodore Adrien SARR (2000 – 2015)
- Mgr Benjamin NDIAYE (2015 - …)


Le Diocèse de Ziguinchor

Outre un christianisme résiduel, fruits des efforts des Pères portugais et des prêtres autochtones, l’Évangélisation de la Casamance est l’œuvre essentiellement des Pères du Saint-Esprit. Ceux-ci évoluaient dans la juridiction du Vicariat Apostolique des Deux Guinées, créé le 23 septembre 1841. Cette succession missionnaire s’effectue à la suite de la suppression des Congrégations missionnaires survenue autour de l’année 1854 au Portugal. C’est à cette époque que la Préfecture du Sénégal fut réunie à la juridiction de la Sénégambie, devenue Vicariat le 13 février 1863.

La mutation de la Juridiction Apostolique s’est poursuivie. Ainsi, le 25 avril 1939, par requête du Vicariat Apostolique de Dakar, fut constituée la Préfecture Apostolique comprenant la Casamance et la Haute Gambie. Le 22 janvier 1957, la Haute Gambie (aujourd’hui Département de Kédougou) fut rattachée à la Préfecture Apostolique de Kaolack, alors nouvellement créée. Le Département de KEDOUGOU est aujourd’hui dans le Diocèse de Tambacounda. Il faudra attendre le 10 juillet 1952 pour que celle-ci passe au statut de Vicariat Apostolique avant de devenir diocèse le 14 septembre 1955.

Les Évêques sont les suivants :

- Monseigneur Prosper DODDS (1955 – 1967)
- Monseigneur Augustin SAGNA (1967- 1995)
- Monseigneur Maixent COLY (1995 – 2010)
- Monseigneur Paul Abel MAMBA (2012 - …)


Le Diocèse de Kaolack

Le Diocèse de Kaolack a été créé le 06 juillet 1965 et comprend deux Régions (Kaolack, Kaffrine) ainsi que deux départements de la région de Fatick (Foundiougne et Gossas). Il couvre une superficie de 21.299 km2. Cette délimitation ne correspond pas au découpage des régions administratives du Sénégal.

En effet, dès la seconde moitié du 19ème siècle, on notait la présence de missionnaires dans le royaume du Saloum, qui occupait toute la vallée du Saloum, depuis Sangomar.

Vers 1910, avant la première guerre mondiale, on notait l’installation définitive des missionnaires à Foundiougne, mais le poste sera fermé en 1918, à cause de la mobilisation pendant la première guerre mondiale.
L’édification d’une chapelle de 20m x 60m, fut achevée le 28 juin 1914.

Kaolack devint ainsi le centre de rayonnement missionnaire et sera érigée en paroisse en 1940.

Cependant le véritable rayonnement du diocèse de Kaolack va débuter à partir de 1954, sous l’impulsion de Mgr Marcel LEFEBVRE, Archevêque de Dakar. En effet, les premiers prêtres Missionnaires du Sacré-Cœur d’Issoudun vont prendre le flambeau de l’Évangile des mains des Pères du Saint-Esprit, le jour de Pâques 1954. Ainsi, le Père Théophile CADOUX devenait le curé de la Paroisse de Kaolack, et en 1955, fut ouverte la mission de Kaffrine, puis l’année suivante celle de Gandiaye, Guinguinéo et Ndoffane.

Avec ce travail remarquable des missionnaires, soutenus par les chrétiens autochtones, Kaolack fut érigé en Préfecture Apostolique le 21 janvier 1957, comprenant le Sine-Saloum et la Région du Sénégal Oriental et dirigé par Mgr Théophile CADOUX.

En 1962, l’Abbé Hyacinthe THIANDOUM fut nommé Archevêque de Dakar. Mgr CADOUX devenait Évêque de Kaolack en 1965. Sur sa demande, Tambacounda fut érigé Préfecture Apostolique en 1970. Sa mission était accomplie. Il présenta sa démission à Rome qui l’accepta. Ainsi le 1er juillet 1974, l’Abbé Théodore Adrien SARR fut nommé Évêque de Kaolack. Il sera sacré le 24 novembre 1974 et restera à la tête du diocèse pendant plus d’un quart de siècle. Après avoir fêté son jubilé le 24 novembre 1999, il sera nommé Archevêque de Dakar.

Monseigneur Benjamin NDIAYE est nommé le 15 juin 2001. Il reçoit l’ordination Episcopale le 24 novembre 2001 à Kaolack.
Le il est nommé Archevêque de Dakar.
L’Abbé Pierre TINE, du clergé diocésain de Kaolack, est nommé administrateur du diocèse, le février 2015.


Le Diocèse de Thiès

Le diocèse de Thiès, érigé le 06 février 1969 par division de l’Archidiocèse de Dakar. Son premier pasteur fut Mgr François Xavier NDIONE (1969-1985).

A sa mort, le Pape Jean-Paul II nomma, le 17 octobre 1986, le deuxième Évêque, en la personne de Mgr Jacques SARR. Son ordination épiscopale, par le Cardinal Hyacinthe THIANDOUM, a eu lieu le 1er mars 1987 à Thiès. Mgr Jacques SARR a été rappelé à Dieu le 18 janvier 2011.

Après un temps d‘intérim de deux ans, le Saint Père Benoît XVI a confié la charge pastorale du diocèse à Mgr André GUEYE, le 18 janvier 2013, comme son troisième Évêque. Il a été ordonné le 25 mai 2013.


Le Diocèse de Saint-Louis

La Préfecture Apostolique de Saint-Louis, créée depuis 1779 et administrée, à partir de 1873, par le Vicaire Apostolique de la Sénégambie, retrouve son autonomie, également à la date du 14 septembre 1955, pour donner naissance au Diocèse de Nouackchott, en Mauritanie, le 18 décembre 1965, et devenir elle-même Diocèse de Saint-Louis, le 15 février 1966.

Premier Évêque (date)
Deuxième


Le Diocèse de Tambacounda

Le 13 août 1970, fut créé la Préfecture apostolique de Tambacounda par division du diocèse de Kaolack. Elle devient Diocèse de Tambacounda, le 17 avril 1989.


Le Diocèse de Kolda

C'est le 22 décembre 1999 que le Pape Jean-Paul II a créé le Diocèse de Kolda, par démembrement de celui de Ziguinchor. Ce nouveau Diocèse a vu officiellement le jour le 29 avril 2000 avec l'ordination épiscopale, à Kolda, de son premier Évêque, Mgr Jean-Pierre BASSÈNE, du Clergé diocésain de Ziguinchor.

Il englobe la Moyenne et la Haute Casamance qui correspondent, aujourd'hui, aux Régions administratives de Sédhiou et de Kolda.

De six (6) paroisses que comptait le diocèse à sa naissance en l'an 2000, l'on est passé, à ce jour, à douze (12) paroisses, plus une quasi paroisse.